Restauration durable

La Caisse des Écoles du 14e s’engage dans une transition en faveur d’une alimentation durable, responsable et solidaire. En adoptant une approche globale et collaborative, la restauration scolaire joue un rôle important dans la sensibilisation et l’éducation au goût et à l’alimentation dès le plus jeune âge.

Sommaire

Des repas équilibrés

Nos menus sont adaptés aux besoins nutritionnels des enfants. La fréquence de présentation des repas est respectée afin de préserver leur équilibre alimentaire selon les principes suivants :

  • Suivre les recommandations du GEMRCN (Groupement d’Etude des Marchés en Restauration Collective et de Nutrition)
  • Proposer 4 ou 5 composantes (plats) dont un plat principal comprenant une garniture, et un produit laitier à chaque repas
  • Proposer au moins 1 crudité (fruit ou légumes crus) à chaque repas

Nos objectifs d’ici 2027

75%

d’alimentation issue de l’agriculture biologique

50%

des denrées issues de filières situées à moins de 250km de Paris

100%

de fruits et légumes
de saison

Hygiène et sécurité alimentaire

En France, les cuisines collectives respectent la réglementation européenne du Paquet Hygiène visant à garantir la santé des convives.

La sécurité sanitaire des aliments joue un rôle essentiel dans l’engagement de la Caisse des Écoles du 14ᵉ. Pour assurer des aliments sains et sûrs à chaque étape de la chaîne alimentaire, nous appliquons le Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) et la méthode HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point).

Le développement durable au coeur de nos menus

Des repas bio, durables et locaux

Les repas bio, durables et locaux témoignent d’un engagement envers une alimentation qui bénéficie à tous : les convives et les producteurs.

Les produits bio sont souvent plus riches en nutriments essentiels, tels que les vitamines, les minéraux et les antioxydants constituants des repas équilibrés pour les convives. En optant pour une alimentation bio et locale, nous soutenons aussi les agriculteurs locaux et encourageons les pratiques agricoles durables, qui préservent les sols, l’eau et la biodiversité, et collaborons avec le Groupement des Agriculteurs Bio d’Île-de-France et la Coopérative Bio d’Île-de-France.

À travers cette approche responsable, notre objectif est de sensibiliser les 8000 convives de l’arrondissement aux enjeux de l’alimentation durable et du cuisiné maison.

Depuis 2016, plus de 50% de produits cuisinés sont bio et durables (Label Rouge, AOP, MSC…) dont 100% de pain bio et local. En 2023, la Caisse des Écoles à servis plus de 550 000 repas végétariens dans les cantines de l’arrondissement.  

Les objectifs du Plan Alimentation Durable 2022-2027 de la Ville de Paris

Le nouveau Plan Alimentation durable 2022-2027, adopté en juin 2022 en Conseil de Paris, fixe des objectifs ambitieux pour une restauration collective municipale 100 % bio et durable :

  • 75 % de denrées labellisées bio
  • 100 % de produits de saison
  • 50 % produites à moins de 250 km de Paris

Face aux enjeux sociaux, environnementaux et de santé publique, la Ville de Paris accélère et engage un nouveau Plan Alimentation durable 100 % bio et durable et s’inscrivant dans la volonté de la Capitale d’atteindre la neutralité carbone en 2050, conformément aux objectifs de l’Accord de Paris.

Les repas végétariens

Le rôle de la restauration scolaire

La restauration scolaire joue un rôle majeur dans l’éducation au goût et au développement durable des enfants. Elle favorise des pratiques alimentaires plus diversifiées et peut contribuer à faire prendre conscience qu’un repas sain et équilibré n’est pas systématiquement composé de viande ou de poisson.

Des recettes proposées par la Caisse des Écoles du 14ᵉ : Chili sin carne, curry de pois chiches, pâtes à la bolognaise végétale, parmentier de légumes, dahl de lentilles corail sauce coco…

Pourquoi un repas végétarien ?

Bon pour la santé : rééquilibrer l’apport en protéines végétales et animale est nécessaire.
Bon pour la planète : la production intensive de viande a un réel impact sur l’environnement et notamment sur le réchauffement climatique.

Idées recettes

Lutte contre le gaspillage alimentaire

Nos actions en matière de réduction des déchets

La Caisse de Écoles du 14ᵉ mène plusieurs actions concrètes visant à réduire et valoriser les déchets alimentaires : Pesées de déchets alimentaires dans les écoles, ateliers de sensibilisation et mise en place du tri des biodéchets dans tous les réfectoires.

Chaque aliment jeté représente une part des ressources naturelles utilisées pour le cultiver, le transporter et le préparer. En réduisant le gaspillage, nous contribuons à préserver la biodiversité et limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Entre 2021 et 2023, dans le cadre d’une collaboration avec Les Alchimistes, nous avons sauvé de l’incinération 48 tonnes de biodéchets et produit plus de 8700 tonnes de compost.

Comment réduire le gaspillage ?

Adapter les portions : Proposer des portions adaptées à l’appétit des convives pour réduire les restes
Sensibiliser et éduquer : Organiser des ateliers pédagogiques avec les convives sur les enjeux du gaspillage alimentaire et les solutions à mettre en place

Les tables des enfants du 14ᵉ

Depuis 2022, l’Éducation nationale, le lycée hôtelier Guillaume Tirel et la Caisse des Écoles du 14ᵉ développent un projet commun sur le thème de la nutrition et de l’alimentation.

Les élèves du BTS Diététique du Lycée hôtelier Guillaume Tirel (en stage à la Caisse des Écoles du 14ᵉ) animent chaque année 24 ateliers thématiques dans les écoles maternelles et élémentaires de l’arrondissement. A l’issue de ces ateliers pédagogiques, les enseignants et leurs élèves élaborent un plat de leur choix, en classe, en travaillant sur la saisonnalité et le fait maison. L’objectif est de sensibiliser les enfants sur ces thématiques et de concrétiser leur enseignements en réalisant collectivement et en autonomie leur repas, sain et durable. 

La Caisse des Écoles du 14ᵉ compile toutes les recettes pour en faire un livre à distribuer à tous les participants du projet, aux parents, aux partenaires et aux équipes de restauration.

Aussi, les plats servis à la cantine s’inspirent du livre de recettes des enfants (ex : salade colorée de printemps) et rencontre un grand succès, permettant de réduire le gaspillage alimentaire. 

Le programme Lait et Fruits à l’école

La Caisse des Écoles du 14ᵉ participe au programme “Lait et Fruits à l’école” de l’union Européenne.

Le concept de ce programme, financé par l’Union européenne, est de favoriser la distribution de produits de qualité en y associant une action éducative obligatoire. Il s’agit d’améliorer les habitudes alimentaires des élèves et leur connaissance des filières et des produits agricoles et agroalimentaires.

Son objectif : atteindre un approvisionnement de 50% de produits de qualité et durables en restauration collective.